Je préfère courir dans la neige

Rédigé par Eric | Catégorie : Entraînement - Crabe

courir-sur-la-neige

Malgré un très long silence sur ce blog, depuis la fin du semi-marathon de Lyon, je n’ai pas cessé de courir, ni perdu de vue mes objectifs de course. Le meilleur moment pour écrire sur ce blog serait juste après une séance de footing, mais bien souvent, je rentre il est déjà 20h30, et il s’enchaîne une séance d’étirements, la douche, le diner, et je ne prends pas mon clavier pour écrire sur ce blog. A 3 mois de ma prochaine échéance, le semi-marathon d’Annecy, je reprends ma plume. La 1ère raison étant les nombreux échanges que j’ai pu avoir avec ce blog. Je remercie mes lecteurs et commentateurs pour leurs précieux retours. j’ai d’ailleurs commencé à appliquer au moins un des conseils : je cours moins vite pendant mes séances d’endurance.

Où j’en suis ?

Le temps file à une vitesse incroyable, je me rends compte qu’il s’est passé plus de 3 mois depuis le semi-marathon de Lyon. Le lendemain de cette course, j’était ultra-motivé pour me remettre à la course à pied de manière plus sérieuse, j’ai laissé passé une semaine de repos, puis j’ai repris mes séances, me disant “Je reprends tranquille, j’apprends à courir plus lentement - sous les 140 pulsations / min- je perds du poids puis je sélectionne un plan d’entrainement en 3 séances et je prépare le semi-marathon d’Annecy, avec objectif 1h39 au 21km100”.

Malheureusement depuis, ma vie professionnelle a pris le dessus avec une fin d’année chargée et stressante. Je n’ai donc pas pu faire mieux que mes deux séances de footing hebdo, env 45 minutes à chaque fois. J’ai commencé à courir avec ma montre cardio – GPS – Forerunner 305 de Garmin, achetée en promo cet été, et jamais utilisée avant, gloups ! Un outil vraiment intéressant pour surveiller son rythme cardiaque, sa vitesse et sa distance de course pendant une séance. Je vous ferai une présentation prochainement. Au niveau du poids, celui-ci n’a absolument pas bougé, toujours autour de 77 kg pour 1m72, autant dire que je dois me délester de 5 à 7 kg.

Mes prochains objectifs

En terme de compétition, ma prochaine course sera sûrement le semi-marathon d’Annecy le 18 avril, avec un objectif de chrono de 1h39, certes le faussé peut paraitre énorme entre mes 1h50 et ce chrono, mais il me semble qu’en appliquant quelques principes de base :

  • 3 séances par semaine, avec endurance, sorties longues et fractionnées
  • Une perte de poids lente et progressive
  • et un suivi d’entrainement avec mon cardio

1h39 me parait jouable. De plus que j’ai l’expérience d’un non-plan d’entrainement lors de la préparation de celui de Lyon et surtout l’expérience d’une course : “Je sais que je peux atteindre 21km et je sais à quoi cela ressemble”. Je ne perds pas de vue l’ultime objectif de 1h29 au semi, mais au moins une ou plusieurs étapes seront nécessaires avant ce succès.

J’ai donc 3 mois d’hiver devant moi pour me mettre dans le bon sens de la marche. Le plus dur sera surement de caser les 3 séances hebdo entre un planning pro chargé et la saison de ski (cela ampute les week-ends à coup sûr) et de perdre enfin ce poids (essentiellement dû à un régime aléatoire chaotique)

Le bonheur de courir dans la neige

Une chose est certaine, je préfère nettement courir sur et sous la neige que sous la chaleur écrasante estivale ou sous les orages. Ma séance de mercredi sur la neige était un vrai bonheur  : la neige qui craque, les sapins du parc de la Tête d’Or chargés de neige et les lumières de la ville qui se réverbèrent sur la neige. L’espace d’un footing, j’en oublierai presque que je vis en ville, je retrouve les sensations de la montagne.

Pour ceux qui passeraient sur ce blog et prendraient pour des extra-terrestres les coureurs de l’hiver (car je ne suis pas le seul à courir à 19h au parc !), il suffit d’un bon équipement pour courir dans de bonnes conditions : un collant chaud, un maillot respirant version hiver, un coupe-vent et bonnet-gant en polaire. Au bout de 10 minutes, le froid est complètement oublié, le plaisir est là. Et une paire de chaussures de running ne glisse pas du tout sur la neige ! Il y a juste la séance d’étirements que je réalise au chaud et pas dans le parc à cette époque.

Il me reste plus qu’à relooker ce blog, pour lui donner un esprit plus conforme à mes objectifs “Courir le semi-marathon en 1h39 puis en 1h29”. Dernièrement, j’ai surtout consacré du temps à une remise en forme mon blog sur “Les loisirs et habitats numériques”.

Je souhaite une excellente année à tous mes lecteurs et coureurs qui passent par ici, que 2010 soit riche en bons chronos !

Rédigé par Eric


Commentaires (2)

  1. Alors, ce semi-marathon d’Annecy, quels résultats ?
    Ce blog semble bien déserté ! :-(

  2. Belle photo! c’est vrai que ça donne envie de courir dans la neige. Bonne continuation.

Ecrire un commentaire

Carnet d’entraînement au Semi Marathon Lyon - Mes objectifs 1h39 puis 1h29 Rss